Mue imaginale




Photo Jo Jacotey


Déjouer le vieux Charon.
Traverser l’Achéron,
revenir doucement parmi les vivants. 
Découvrir dans l’ herbe verte et tendre
qui frissonne sous un voile de brise, 
l'éclat blanc d’une fleur de fraisier, 
promesse du fruit rouge, gai comme un nez de clown.
Une minuscule violette pointe aussi le sien,
discrète, délicate, elle se cache sous la feuille.

Se trouver là vivant, étonné, éveillé, tous sens offerts
N’est-ce pas cela la vie ?
                                                          
                                P.L

Articles les plus consultés