Double vue

Photo Bernard Plossu



Un coup dans le cœur comme une évidence : 
Rien n’est  plus pareil depuis que tu existes. 
Tout brille d’une lumière nouvelle. 
Tout revêt la fulgurante saveur de l’absolu.  
Tapie, planquée, bien à l’abri, je t’attendais sans le savoir pour colorer mes jours et faire pâlir mes nuits.
Mais si mes yeux voient double désormais, une fois pour toi, une fois pour moi, cela me rend plus lucide et cette émotion  je la nomme aussi commotion quand l’inquiétude m’assaille et s’insinue comme un stylet dans mon âme.
                                                                                       P.L.  

Commentaires

Jonas D. a dit…
J'ai rarement lu une déclaration d'amour autant jolie que celle-ci. J'en frissonne un peu. Cette personne pour laquelle ces mots sont écrits peut s'endormir et rêver la paix de son âme. Et il faut en finir avec le doute, chère PL... Jonas
Pascale Landriq a dit…
En finir avec le doute ? Cher Jonas, je vais essayer d'atteindre le doute du doute en cette nouvelle année !
Je souhaite la vôtre douce et remplie de belles pages à écrire...
Amitiés
Pascale

Articles les plus consultés