Subtil






Sub tela, sous la toile. 
Il faut soulever le voile pour le trouver. 
Subtil n'est pas montré, pas exposé, ne vit pas dans l'effet.
Il  préfère mériter qu'on vienne le chercher. Il aime se cacher, ne vante pas ses attraits, ne communique pas à grand bruit. Il faut le découvrir dans les petites choses au détour d'un chemin. 
Subtil requiert recherche, il n'est pas apparence.  Il loge dans le détail, au fond d'une pensée, ou niche dans un silence. Il sait l'humilité où réside la noblesse et d'ailleurs, il s'en fiche.
Souvent heureux tout seul, la distance le protège d'un monde consensuel. Parfois paradoxal, oxymore est son double. Il a ouvert sa porte à la dualité, accueilli son bâtard, part d'ombre.
Subtil est fugace, ombrageux, il peut sembler futile et pourrait vous choquer.  C'est seulement qu'il se tient loin des facilités du jugement premier. Il ne sera jamais là où vous voulez l'attendre. Il ne se vend pas, il ne s'achète pas mais veut parfois s'offrir à qui sait le recevoir.
Il cultive l'attente quand il lui faut du temps.

                                                                                            Pascale Landriq

Articles les plus consultés