Première gorgée de chocolat




Première gorgée de chocolat ...
En Italie, on sert dans les bars un chocolat chaud très dense, qui se boit à toutes petites lapées parce qu'il vous brûle la langue.
Je me souviens, sur la terrasse d'un café de Ferrara, de mon étonnement devant la consistance de cette merveille, de l'arôme de la fumée légère qu'il exhalait, de la douce saveur du breuvage sur mes papilles intriguées.
Je plongeais au fond de ma tasse comme dans un bain, la première fois...
Je n'ai jamais plus retrouvé cette sensation.

Delerm a raison, la première gorgée c'est celle qui va laisser son empreinte dans la mémoire.
                            

                                                                                                                  Pascale Landriq






Commentaires

Jonas D. a dit…
Delerm a raison, à ce détail près : je préfère le chocolat à la bière. Sans lait... le chocolat... sans lait. Une mère trop nourricière, peut-être... Bon dimanche, avec ce souvenir de terrasse à Ferrara. Amitiés automnales. Jonas
Anonyme a dit…
J'en ai aussi un souvenir pareil d'un café bu à Vevey, en Suisse en ....1984 !!!!! Un délice ☕ !

Fanny
Anonyme a dit…
un premier regard comme une première gorgée, c'est toujours un coin de la mémoire qui s'enracine ...

Articles les plus consultés