Ecrire comme on respire

Photo David Galstyan

Ecrire à perte de vue
écrire dans le silence
écrire comme on danse
une gigue en cadence.

Ecrire comme on soupire
pour l'âme qui chavire
écrire comme on respire
pour ne pas se mentir.

Ecrire à perdre haleine
pour alléger sa peine
écrire à tout casser
pour mieux se relever.

Ecrire à la régalade
écrire par bravade
choisir le mot qui va
comme on sonne le glas.

Ecrire pour exister
écrire pour dénoncer
écrire pour libérer
et pour participer.

Ecrire pour raconter
écrire pour alléger
écrire comme on chante
dans le matin nouveau.

Ecrire pour partager
écrire pour exprimer
décrire l'émotion
en faire une oraison.

Ecrire comme un livre
écrire pour survivre
parler du temps qu'il fait
et louer ses bienfaits.

Ecrire la vérité
et puis la renier
écrire à la folie
écrire dans son lit.

Ecrire pour partager
en ciselant les mots
dans sa brute beauté
l'humanité du monde.

        Ecrire pour Rien.

                                                                                          Pascale Landriq

Articles les plus consultés