Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Muette écriture

Muette écriture
Au terme de son aboutissement.  quand l’expression domine l’instinct la forme, assujettie au fond  psalmodie une ritournelle  servile et stérile.
Sueurs, grincements de dents,  pleurs en dedans.
Libre de tout pourtant contrainte rendue muette  par l’idée de l’infiniment beau, 
Absolu impossible,  indéfini à jamais,  inaccessible par essence  elle se tient dans le poing  avec quelques voyelles,  quelques consonnes,  deux ou trois majuscules.
Doigts blancs crispés sur l’étreinte,  tension insupportable.

Derniers articles

Douceur

Frugalité

B.a-Ba de l'être

Double vue

La femme loin de ta vie

Mots comme des bonbons au miel

Cette obscure clarté qui tombe des étoiles

Bruissement du rien

Notre-Dame du bourdon et des abeilles

Ecrire comme on respire

Poésie, métalangage de l’invisible